medecine-douce

Quelle médecine douce pour perdre du poids ?

Avoir un corps svelte est devenu un combat au quotidien pour l’homme et la femme moderne. Pour y arriver, il y a bien évidemment la pratique régulière d’activités sportives mais il faut aussi manger une alimentation équilibrée. Pour ceux et celles qui souhaitent perdre du poids, la médecine douce peut également les aider. Les détails.maigrir-medecine-douce

Naturopathie

Pour perdre les kilos en trop, notre première réflexe est de nous lancer dans un régime alimentaire. Ce dernier est souvent contraignant et beaucoup abandonnent au bout de quelques jours. Avec la naturopathie, on vise surtout à ce que vous ayez une bonne hygiène alimentaire. Pour cela, la naturopathe va calculer votre indice de masse corporelle. Il va ensuite diagnostiquer l’origine de votre prise de poids : mauvaise nutrition, dysfonctionnement psychologique ou physique. Après le diagnostic, il va mettre en place un programme qui vise à rééquilibrer votre alimentation. Il se pourrait également qu’il vous oriente vers un professionnel de santé.

 L’homéopathie

Tout comme la naturopathie, l’homéopathie vise à découvrir les causes de votre prise de poids afin de trouver le programme adapté pour perdre les kilos superflus. En vous faisant passer une petite enquête, il va découvrir quelle est votre constitution (carbonique, fluorique, phosphorique) et préconiser ainsi le remède adapté pour perdre du poids.

La phytothérapie

Cette médecine douce consiste à consommer tisane, décoction, gélules, ampoules et autres préparations à base de plantes pour dissoudre les dépôts de graisse et pour stimuler l’élimination naturelle. Il ne faut pas oublier que les plantes ont de nombreuses vertus et qu’elles peuvent agir sur les divers niveaux de l’organisme.

L’aromathérapie

Il arrive qu’après un coup de blues ou lorsqu’on est stressé ou angoissé, on s’empiffre d’aliments riches en gras. Grâces aux vertus des huiles essentielles, il est possible de freiner cette envie. Pour ce faire, on peut en prendre par voie interne (orale), par voie externe (massage, bain) ou par voie respiratoire (diffuseur).

Le qi gong

Il s’agit d’une gymnastique traditionnelle très pratiquée par les chinois. Elle est considérée comme faisant partie de la médecine douce et consiste à la maîtrise de la respiration et de l’énergie vitale. La pratique du qi gong associe ainsi les exercices respiratoires et les mouvements lents. Pour qu’il soit bénéfique, il faut bien se concentrer et le pratiquer de manière régulière.

 

 

Quelle médecine douce pour perdre du poids ?
5 (100%) 1 vote

Share this post

Jamet-Leduc Catherine

Je suis Catherine Jamet-Leduc, 54 ans, spécialisée en bien être et particulièrement passionnée par la sophrologie, je tiens ce blog pour aider les gens qui ont du mal à prendre soin d’eux et à mieux se sentir dans leur peau et leur esprit.